Carcoke - Présentation


Le site "Carcoke" est implanté dans le zoning industriel de Tertre sur le territoire de la commune de Saint-Ghislain. Le site de 47,41 hectares est délimité au nord par le talus d’un ancien raccordement ferré industriel, à l’est par la route RN 525 reliant Saint-Ghislain à Chièvre, et à l’ouest par le site industriel de la société Kémira.

SPAQuE a entamé les travaux du site "Carcoke" en 2003. Très vaste mais aussi très pollué, ce site de 47,10 hectares verra sa réhabilitation terminée en 2017. Un éco-zoning consacré au développement d'activités économiques et industrielles sera alors créé avec l'IDEA comme opérateur. De son côté, SPAQuE envisage le développement d'énergies renouvelables sur une partie du site, toujours en concertation avec l'IDEA.

La réhabilitation du site "Carcoke" est financée grâce au Plan Marshall pour un montant de 19.543.800 euros.

 

Bref historique

Le site a accueilli dès 1928 des activités industrielles lourdes (cokerie, carbochimie, chimie, dépôts de déchets chimiques, bassins de décantation) avec la création de deux sociétés soeurs : la SA Carbochimique et la SA Carbonisation centrale qui prendra le nom de SA Carcoke en 1975 jusqu'à la fin des activités en 2000.

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la fiche site web Carcoke.

 

 

Haut de page
Suivre

Spaque en video